lundi 29 janvier 2018

Le Harcelement à Hérimoncourt

Dans cet article, je relaterais le harcelement que je subis spécialement à hérimoncourt 25310 France, ou je survis depuis mon enfance malgré un harcèlement digne de la persécution des juifs pendant la guerre, autrement dit c'est une guerre contre l'humanité (moi) à laquelle se livrent tous ces reptiliens inhumains qui n'ont d'humain que leur apparence (et non leur caractère de reptilien prédateur qui a besoin de victimes pour se nourrir) qui leur sert à encore mieux tromper leur victimes humaines comme moi, certains des passages seront repris d'autres articles du blog.

L'article n'est bien sur pas exhaustif, vu tout ce que je subis je n'ai pas le temps d'écrire des articles de la taille d'une encyclopédie par jour !

Le harcelement (le mal) est très répandu ici dans le pays de montbéliard et donc à hérimoncourt qui en fait partie, mais tout est minimisé par les autorités qui préfèrent rester dans leur déni de réalité comme si il suffisait de s'imaginer que tout aille bien pour que ça soit le cas plutot que d'affronter la réalité en face, au prétexte par exemple que le maire n'a pas expressement interdit de se garer dans une impasse, des voisins se permettent de boucher l'entrée d'une maison ou vit un handicapé ce qui a déjà provoqué des problemes aux pompiers, aux infirmières et aides ménagères dont il a besoin pour vivre mais ça ne dérange par les autorités locales ici qui laissent faire et qui vous font arrêter par la gendarmerie pour avoir voulu traverser la route sur un passage piéton !


Le Harcelement de la Mairie

La Gendarmerie à été déplacée par l'ancien maire alain aubert  qui a pourri tout le village avec ces décisions débiles comme de fermer l'école maternelle du centre pour faire une cantine, donc les parents doivent aller parfois à 20 mn a pied pour chercher leurs enfants alors que l'école du centre était à 2mn à pied avant, il a mis un arrêt de bus scolaire sur le carrefour et bloquant aussi le passage piéton d'un coté de l'école, coté déjà bien encombré par les voitures de parents à chaque rentrée / sortie scolaire, ou encore le fait que la gendarmerie a été déplacée juste à coté du collège, comme ça les enfants subissent toute la journée les menaces (même invisibles) et le harcelement des gendarmes (comme je l'explique dans la vidéo, dès qu'on est a proximité de la gendarmerie on subis un harcelement immédiat qui provoquent, peurs, malaises, etc) et meme les touts petits puisque la garderie a aussi été déplacée là juste à coté.

Ce ne sont pas des coinscidences mais une volonté délibérée de menacer en permanence avec des décisions dangereuses comme l'aménagement routier ou le raprochement de la gendarmerie et des écoles, a commencer par les enfants dès le plus jeune âge de la garderie.

Ce rapprochement est aussi rapprochement dans l'état d'esprit, les enfants sont en fait considérés comme des sortes de prisonniers à l'école gardé par des enseignants castrateurs et tortionnaires qui comme les gendarmes (des criminels tueurs professionnels) dressés à l'obéissance nient les émotions qui sont et font la vie ce qui est la cause de tous maux.

Je l'ai bien sur signalé à divers endroits mais on n'en tient aucun compte, on ne va quand même pas prendre en compte le bien être, la vie des enfants et des jeunes au risque d'empêcher les gendarmes de les persécuter, de les harceler et de les utiliser comme bouc émissaires tout de même !

Le Harcelement des Instituteurs Aux Passages Piétons des Ecoles

La sécurité routière et son pseudo apprentissage à l'école est aussi une façon pour les enseignants d'abuser de leur pouvoir et de mettre en danger les élèves mais mêmes les autres usager de la route. Donc tout d'abord ça a commencé lorsque j'attendais un bus à l'arrêt utilisé par celui de l'école primaire du centre d'hérimoncourt, ou le bus arrive et je vois le maitre d'école qui avait sa classe à l'arrêt faire signe au bus de ne pas s'arrêter, une autre accompagnatrice lui dit que je voulais peut être prendre ce bus (ils attendaient leur bus réservé) mais il ne dit rien.

Mais évidemment c'est loin d'être fini puisqu'alors que les élèves étaient calmes et tranquilles, l'accompagnatrice se met à engueuler un des enfants comme pas possible sans qu'il ai fait quoi que ce soit pour mériter ça évidemment (on accuse les enfants de ne même pas mériter d'être engueulés!), ça se calme et lorsque leur bus arrive, ce jeune passe devant moi et me dit "bonjour" (c'est un voisin que je connais) et là l'enseignant qui m'a fait rater mon bus n'hésite pas et le rappelle à l'ordre, lui criant dessus agressivement son prénom comme si il avait fait je ne sais quoi pour ennuyer.

Ensuite on va encore entendre nombre de gens se plaindre du manque de respect des jeunes mais quand on voit comme ils sont traités pour avoir été calmes et avoir dit bonjour, on ne se demande plus pourquoi ils sont comme ça parce que ce sont les enseignants qui le font devenir comme ça ! Et là encore comme je le disais dans les articles précédents les enseignant ne faisaient que reproduire la façon dont son entourage et ses parent le maltraitaient à la maison, c'est un voisin et je peux vous dire qu'il était tous le temps maltraité par ses parents qui l'engueulaient et l'insultaient à chaque instant pour rien comme l'a fait l'accompagnatrice. Comme presque toujours, ces enseignants traitaient les enfants comme ils ne devraient pas au lieu de les protéger.

Mais non, ça ne se termine toujours pas là parce que dans le pays de montbéliard tous ces représentants de l'autorité mais qui pratiquent l'abus d'autorités sur personnes dont ils ont autorités et souvent vulnérables (comme les enfants déjà maltraités chez eux) veulent toujours pousser le bouchon de leur nuisances et abus plus loin, jusqu'à ce que ça pète comme on dit. Quelques temps plus tard,  je les vois en train "d'apprendre" aux enfants de l'école primaire à faire du vélo sur la route, accompagné par des adultes ils faisaient un tour en vélo avec la circulation ouverte autour de l'école, ça parait une bonne idée mais bien sûr que dans le pays de montbéliard ça se transforme en catastrophe, donc un peu plus loin je vois qu'ils sont en file sur leur vélo sur un passage piéton, quand un arrive à la queue ayant fini son trajet, un devant repart sauf que ça provoquait une file permanente d'enfant sur un vélo sur un passage piéton sur la route, bouchant le passage pour les piétons, en plus la configuration fait qu'on ne voit le passage et ce qu'il y a sur le passage si on arrive en voiture qu'a même pas 10m de celui ci, je vous laisse imaginer avec un conducteur peu prudent arrivant là à ce moment...

Donc j'essaie d'en parler aux accompagnatrices à coté qui n'étaient que des femmes et là visiblement autant parler à un mur, j'aurais eu plus de réponses, il y a ensuite un type au passage piéton qui commence de se facher contre moi, me crie dessus par derrière que je m'en prend aux femmes (?!) je ne répond pas et l'ignore puisque visiblement ces accompagnateurs ne cherchent que la provocation et non la sécurité.

Excédé par leur conneries et surtout le fait qu'en plus ils font la morale aux enfants et même à moi alors que ce sont les enfants les victimes de leur incompétence en matière de sécurité, je le signale au parents d'élève et là je reçois un coup de fil de la gendarmerie d'un gendarme excédé qui me hurle dessus, me convoque, explique qu'il veut que le directeur de l'école porte plainte pour diffamation contre moi (pour avoir voulu être en sécurité ?), et tout ça, curieusement je l'avais signalé avant au conseil général et durant "l'entretient" il reçoit un coup de fil et se tait, n'ose plus me dire un mot à ce sujet... Ensuite je l'ai signalé à diverses associations comme la FCPE, Amnesty International Local, les élus, le médiateur de l'école, la préfecture, etc, je pense que c'est une bonne technique que de signaler ce genre de sérieux problèmes aux plus grand nombre.

Oui, à hérimoncourt on était persécuté par le gendarmerie et l'ancienne mairie dont le maire était Alain Aubert pour avoir voulu traverser la route en toute sécurité (qui en a fait beaucoup d'autres comme ça et qui était un ancien enseignant lui même comme ses conseillers m'as-t-on dit, a noter que la maire actuelle prépare une plainte pour diffamation contre l'ancien maire d'après ce qu'elle a écrit sur le bulletin municipal parce qu'il n'arrête pas de répandre mensonges et mensonges avec son association)

Ais-je oublié de préciser que la veille j'avais vu la policière municipale montrer aux enfant dans le village comment utiliser les passages piétons ? Ne serait-ce pas plutot aux instituteurs, heu non, je voulais dire prostituteur de la sécurité qu'il fallait commencer de faire la leçon étant donné que ce sont eux qui mettaient en danger les élèves ?

L'année suivante, j'avais vu une vidéo sur internet que je n'ai pas retrouvé ou on les voyait avec de beau gilet oranges et jaunes se vanter d'apprendre la sécurité routière aux enfants avec les vélos, curieusement je n'étais pas remercié d'avoir permis ça en dénonçant l'année d'avant le comportement scandaleux et dangereux qu'on eu avec les enfants et moi même les enseignants et accompagnateurs qui l'an dernier n'avaient même pas de gilets de sécurité...

J'avais signalé ça à plusieurs médias et aucun ne m'a recontacté pour en parler, ils préfèrent faire des émissions ou l'on stigmatise le comportement certes parfois dangereux de jeunes au volants filmés à leur insu mais jamais en se demandant ce qu'on leur à appris ne serait-ce qu'au permis de conduire puisque ces jeunes ont quand même obtenus leur permis malgré leur mauvaise ou "mauvaise" conduite ?!




La Tentative de Meutre par Accident de la  Gendarmerie d'Hérimoncourt

Je le relate ailleurs dans le blog, les gendarmes ont décidés de me harceler quasiment en permanence et quoi que je fasse, aller en vélo et je suis arrêter par la gendarmerie vers Blamont et même à Hérimoncourt, traverser la route sur un passage piéton à coté d'une école et je suis sois menacé d'accident par la gendarmerie en étant renversé sur le passage soit je suis convoqué par la gendarmerie pour avoir voulu traverser la route sur le passage piéton :





La Sortie de l'Ecole du Centre d'Herimoncourt

Et je repensais au probleme déjà évoqué autour de l'école du centre d'hérimoncourt, ça ne viendrait jamais à l'idée de tous ces politique et merveilleux parents et gendarmes, apparemment si soucieux des enfants qu'on ne peut même pas traverser la route sur une passage piéton ou faire du vélo sans être arrêter et condamné par eux parce que ça risque d'effrayer ou de traumatiser les enfants de voir quelqu'un faire ça, de mettre un gilet jaune et d'aller sécuriser les abords du passage piéton par exemple et même du carrefour entier !

Voilà le carrefour, ou l'on voit que la visibilité n'est pas bonne du tout, mais en sortie scolaire il faut s'imaginer qu'il y a des voitures garées partout, des enfants qui sortent de derrière les voitures sans crier gare et même un bus scolaire garé au niveau du passage piéton, ce qui réduit la visibilité pour les voitures et pour les piétons qui traversent là, parce que oui le maire alain aubert à fait un emplacement de car scolaire au milieu d'un carrefour bloquant aussi le passage piéton à ce niveau :





Sur cette photo plus rapprochée, vous voyez l'emplacement du car scolaire en pointillés derrière le stop, qui croit encore que ce maire n'était pas un fou après toutes les décisions de fous dangereux qu'il a pris ? D'autant que l'arrêt de bus scolaire aurait pu être de l'autre coté sur la place par exemple, ou il y a bien plus de place et de sécurité pour les enfants mais non justement, il a fait n'importe quoi n'importe comment sans souci des enfants, de leur sécurité et même de celle des piétons :






L'enquêtrice du recensement

Il y a quelques temps, une enquêtrice prétendant faire le rencensement qui est en fait une surveillance généralisé de la population était venue, je lui ai répond que c'était pas la peine de répondre à son enquête puisque ça fait des années que je signale des problemes et que ça  n'est jamais pris en compte et l'on nous dit que le rencensement est là pour évaluer les futurs besoins de la population (oui, ils ne reculent devant rien pour se ficher des gens!) et que de toute façon ça ne sera pas pris en compte, et tout ce qu'elle trouve à faire est de téléphone à ma mère lui disant que ça c'était mal passé avec moi. Vous voyez ou ils en sont tous ces harceleurs qui bien sur ont l'autorisation officielle de harceler qui et comme ils veulent au prétexte de l'état, de règles, de règlements et autres provocations du même acabit.

Le Banc de L'arrêt de Bus

Il y a quelques années, lorsque c'était encore l'ancien maire alain aubert, l'arrêt de bus à coté de l'école du centre (oui celle avec les problemes aux passages piétons relatés ci dessus) a été vandalisé sur ordre du maire apparemment, parce qu'un de ses copains habitant à coté s'était apparemment plaint que parfois des jeunes faisaient du bruit ou se mettaient debout sur le banc de l'arrêt de bus lorsqu'en été il faisait chaud, qu'il devait ouvrir sa fenêtre pour regarder la télé et donc ça le dérangeais ! Et comme l'abruti qu'il est le maire a accepté et apparemment les ouvriers qui ont sectionnés le banc aussi, donc à la place du banc il n'y a plus que deux tubes en métal et la nouvelle maire qui a fait de si belles promesses n'y a rien changé.

Voilà donc que l'ancien maire alain aubert nous a donc privé de banc à l'arrêt de bus, voilà à quoi ce type utilisait (abusait) son pouvoir de maire, détruire les équipements publics sous des prétextes plus que foireux (ça dérange un voisin que des jeunes soient à l'arrêt de bus...).

Mais ils font sans doute exprès d'ennuyer précisément à cet arrêt de bus, l'école du centre à coté avec tous ces problemes, puisqu'au dernière nouvelles, c'est le seul arrêt de bus d'hérimoncourt à ne pas avoir été refait pour que le trottoire soit à la bonne hauteur du marche pied des bus et là je parle depuis des années que les autres arrêts ont été remis aux normes d'accessibilité !

Voilà encore un bon exemple de tous ces abrutis qui vont ensuite se demander pourquoi les gens ne prennent pas plus souvent les bus au lieu des voitures...

Souvenir d'Enfance

Je me suis souvenu il y a quelques anées déjà quand j'étais plus petit il y a plus d'une vingtaine d'année avoir vu ce que l'ancien maire alain aubert allait faire et que la nouvelle maire n'allait rien y changer, rien défaire de ce que l'ancien maire avait fait, rien remettre en ordre tout en promettant le contraire.

J'avais un peu plus d'une dizaine d'année et en passant devant la maison de la maire actuelle à pied en allant chez un copain, il m'était venu que je passais à coté de la maison de la futur maire d'hérimoncourt qui sera élue après qu'un autre ait été élu et ai pourri la vie de tous avec sa folie, qu'il n'aurait pas arrêté de me persécuter durant son mandat et que malheureusement la nouvelle maire ne fairait rien du tout non plus, ils sont vraiment fous de ne pas intervenir pour faire stopper ces abus et ce harcelement incessant dont je ne suis pas la seule victime.

J'avais entendu parlé qu'a la bouloie, l'ancien maire avait mis plein de stops à chaque croisement, ce qui rendait la conduite difficile voir impossible, je ne sais pas si c'est le cas mais en effet, je me suis souvenu aussi qu'une fois en marchant par là en allant chez des copains qu'un maire allait mettre des stops se disant que ça pourrait sauver la vie à un gosse qui ne pourrait pas faire autrement que de courrir sur la route parce qu'un enseignant lui aurait dit (ordonné) de "sortir" comme ils font quand ils veulent exclure un élève en le faisant passer pour perturbateur et que cet enfant ne pourrait pas s'empêcher de reproduire ça en dehors de l'établissement (se mettre à sortir sans regarder, tellement il était effrayé), à savoir qu'on m'avait dit que l'ancien maire alain aubert donc était lui même enseignant, si c'est le cas ça prouve une fois encore la dangerosité des enseignants (si il en est encore besoin) qui vous font arrêter par la gendarmerie pour avoir oser traverser la route sur un passage piéton !

La Nouvelle Maire 

La maire élue à la suite des deux mandats de Alain Aubert n'a pas changé grand chose, c'est l'an dernier sous son mandat que j'ai été convoqué à la gendarmerie pour avoir été vu à coté de blamont en vélo, apparemment ces villages sont zone interdite ou personne n'a le droit d'aller et la maire n'y trouve rien à dire et ne bloque même pas la procédure contre moi !


Voilà ci dessous les belles promesse écrites lors de son éléction qui n'ont pas vraiment été suivies, ou alors être condamné comme un criminel pour avoir été vu en vélo fait partie de l'insauration d'un climat de confiance entre la municipalité et les habitants comme dit dans le tract !

Et encore plus bas, l'image de la convocation au sujet des problemes de stationnement qui ont causés de nombreux problemes même à un handicapé, ces infirmières, aides à domicile et même les pompiers ont eu du mal à y accéder, ça à causé des retards, des problemes de paiment puisque pour 5mn de retard, il parait que les aides ménagère perdent 1/4d'h d'office dans la comptabilité ! Et bien sur rien n'a changé, peut être moins de voitures qui se garent n'importe comment mais le père Jacquot gare toujours fièrement sa voiture dans l'impasse, ce qui bouche la moitié de la route et la visibilité avec, mais aucun probleme, ça ne dérange pas la maire actuelle non plus qui se contente de tout bien faire comme son prédécesseur, je disais dans l'article avant qu'elle n'a même pas remis le banc de l'arrêt de bus supprimé par l'ancien maire !  On m'a dit que le pasteur parlait d'acheter un bout de terrain à un voisin pour ces voitures et camionettes, mais apparemment rien n'a été fait non plus, mais on s'en fout, cette mairie ne se soucie pas plus que l'autre des habitants contrairement aux promesses non tenues.

Elle semble prendre des décisions à coté de la plaque sans se soucier de la sécurité et de la tranquillité du village, ou comme avec l'ancien maire, la gendarmerie vous convoque pour avoir été vu en vélo, arrête des jeunes dans un parc le dimanche là aussi sous des pretextes farfelus d'avoir été repéré apparemment ou quelque chose comme ça, ou encore lors de la canicule, au lieu d'apporter de l'eau au gens dans le besoin, elle a m'a t-on dit envoyé un courrier disant qu'il faut boire (et quand il y aura un incendie, les pompiers vont venir mettre une pancarte "il faut éteindre le feu" !!!!), ou encore le stade de foot était interdit en été, l'herbe y devenait haute avec bien sur pancartes de menaces sans aucune justification, à part que les employés municipaux feraient ce qu'ils auraient à y faire !!!!!!!! Mais quoi ? Rien bien sûr, comme fait cette mairie depuis son arrivée.












15 Aout 2018

J'ai appris par quelqu'un que la nouvelle passerelle piéton au centre ville serait en fait apparemment utilisée comme terrasse  pour un restaurant s'installant par là, c'est quelqu'un qui est allé à la réunion d'informations de la mairie. Donc si c'est le cas, ça veut dire qu'encore une fois les commerçants bénéficieront de la corruptions des services publiques qui se croient au service des commerçants et ces mêmes commerçants vont ensuite passer leur temps à se plaindre de la moindre broutille malgré en plus la qualité de service absolument médiocre généralement qu'ils offrent. Pire encore, si on demande à la mairie de l'aide pour de sérieux problemes avec les commerçants bénéficiant de l'aide de la mairie pour venir s'installer (avantages pour le logement apparemment mais n'étant pas dans le secret des dieux de la corruption je ne connais pas les détails) on s'entend répondre que la mairie ne peut rien faire parce que ces commerçants sont privés et pas publics... L'hypocrisie n'a aucune limite. Et je suppose qu'un flic sera posté à coté et si on ose traverser la passerelle sans être client du restaurant on aura une amande ?


Autres Articles en Lien :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire